Institut Bergonié
Accueil Cancer Gynécologie

Envoyer Imprimer PDF

La gynÉcologie

Docteur Anne Floquet

POUR PRENDRE UN RENDEZ-VOUS : cliquer ici

 Dossier Cancer Gynécologique (cancer info INCa) : cancer de l'endomètre, cancer de l'ovaire, cancer du col de l'utérus
 



peck-gyneco2012

 

Qu'est-ce que la gynécologie?

Les pathologies les plus fréquemment rencontrées dans la prise en charge des tumeurs gynécologiques à l'Institut Bergonié concernent les organes suivants :
- Ovaires, Trompe, Péritoine
- Utérus (Col, Endomètre, tumeurs trophoblastiques, Sarcome)
- Vagin, Vulve

La prise en charge des tumeurs gynécologiques nécessite un examen clinique complet ainsi qu'un bilan pré-thérapeutique évaluant l'extension potentielle de la maladie mais aussi l'état général de la personne.

Les femmes les plus âgées se verront proposer une consultation onco gériatrique afin de mettre au mieux en adéquation leur état de santé et leur plan de traitement.

Pour les femmes jeunes, la préservation de la fertilité sera discutée chaque fois que la situation le permettra.

Ce bilan complet est le garant de la proposition du traitement le plus adapté.

L'Institut Bergonié a su ainsi se perfectionner dans la prise en charge des tumeurs gynécologiques afin d'obtenir les meilleurs résultats avec des traitements personnalisés. Son savoir-faire dans ce domaine lui vaut d'être reconnu au niveau national et international .

 

Notre excellence

Elle repose sur une équipe multidisciplinaire dédiée contribuant aux trois missions fondatrices des Centres de Lutte Contre le Cancer (CLCC) à savoir le Soin, l'Enseignement et la Recherche.

L'organisation des soins                                                                                                                      

- Une offre humaine et technique de qualité qui permet une rapidité de la prise en charge, du diagnostic et du traitement,

- L'implication d'une équipe médicale pluridisciplinaire, sans dépassement d'honoraires, sur un plateau technique performant.

L'Institut Bergonié dispose, en un même lieu, de l'ensemble des services compétents pour la réalisation du bilan initial, du diagnostic anatomo-pathologique, et des différentes séquences thérapeutiques que peuvent nécessiter les multiples pathologies observées en cancérologie gynécologique. L'ensemble des données de ces différents bilans documente un dossier unique informatisé qui peut être consulté par chacune des personnes participant à la prise en charge thérapeutique. Ceci est possible grâce à la discussion de tous les dossiers en Réunion de Concertation Pluridisciplinaire (RCP) où sont présents, une fois par semaine, les différents acteurs de soin mais également grâce au dispositif d'annonce.

rcp-gyneco2012

- Les Réunions de Concertation Pluridisciplinaire (RCP) se déroulent toutes les semaines, le mercredi après midi à partir de 16H. Elles réunissent chirurgiens, oncologues médicaux et radiothérapeutes, radiologues, médecin de médecine nucléaire et d’anatomo-pathologie. Cette réunion est ouverte à tout médecin extérieur qui souhaite présenter ou discuter un dossier.

Etant donné la complexité de certaines situations cliniques et les différentes alternatives thérapeutiques qui peuvent être proposées, les avis sur dossier communiqué de l’extérieur sans consultation au sein de l’Institut Bergonié ne sont pas recommandés. Ces dossiers sont souvent incomplets et ne permettent pas de donner l’avis d’experts que les patientes ou les médecins attendent.

- A côté des soins courants, l’Institut Bergonié développe une mission de recours et d’expertise pour l’établissement de diagnostics difficiles ou la prise en charge de traitements complexes.

C’ est en effet la qualité à chaque étape de la prise en charge tant diagnostique que thérapeutique qui est le garant des meilleurs résultats et ce, dès le traitement initial.

Depuis 2011, l’Institut Bergonié a été reconnu Centre Expert Régional pour les tumeurs rares de l’ovaire.

Sont considérées comme tumeurs rares de l’ovaire (pour plus d'informations : cliquer ici ):

- les tumeurs des cordons sexuels (T de la granulosa, à cellules de Sertoli-Leydig)

- les tumeurs germinales (Dysgerminome, tumeur vitelline, carcinome embryonnaire, tératome immature)

- les adénocarcinomes à cellules claires

- les adénocarcinomes mucineux

- les carcinosarcomes

- les carcinomes à petites cellules avec hypercalcémie

- les tumeurs Bordeline ou à malignité atténuée avec implants invasifs.

A ce titre, l’Institut Bergonié a développé une RCP dédiée à ces tumeurs le mercredi après midi à partir de 18H. Elle offre ainsi à tous les médecins qui le souhaitent pour leurs patientes, la possibilité d’une relecture anatomo-pathologique et un avis sur la prise en charge thérapeutique.

L’ensemble des médecins du groupe contribue régulièrement à l’élaboration et à la mise à jour des référentiels de traitements, régionaux ou nationaux.

L'Enseignement                                                                                                                                        

- L'enseignement est assuré dans le cadre de l'Enseignement Post Universitaire (EPU), dela Formation Médicale Continue (FMC) et de la formation des médecins juniors. Tous nos praticiens ont une mission d'enseignement, l'Institut étant conventionné avec l'Université de Bordeaux. Au cours de votre séjour, vous serez amenés à rencontrer des étudiants en médecine, des élèves de différentes disciplines paramédicales encadrés par des professeurs d'université, des médecins séniors et des assistants-chefs de clinique.

La Recherche                                                                                                                                            

- L’Institut Bergonié s’attache à faire avancer la prise en charge des cancers en proposant aux patientes et aux médecins de la région, la participation à leurs études cliniques. Celles-ci peuvent concerner l’introduction de nouveaux médicaments, mais aussi l’évaluation de techniques complexes notamment de chirurgie, de radiologie interventionnelle ou de radiothérapie, ainsi que l’enregistrement des effets à plus ou moins long terme des traitements effectués, voire la proposition d’enquêtes patientes sur le vécu de leur maladie. L'Institut Bergonié souhaite diffuser largement ses domaines de recherche privilégiés dans le souci constant de proposer, au plus grand nombre, les innovations thérapeutiques développées dans les cancers gynécologiques (voir liste des essais proposés à IB)

La recherche plus fondamentale en laboratoire est également en plein essor suite à l’arrivée d’un nouveau médecin anatomo pathologiste en partie dédié à la gynécologie. (en savoir plus sur les traitements innovants)

Notre implication en recherche clinique est une mission majeure.

 

Organisation de la prise en charge

VOUS NE SAVEZ PAS A QUI VOUS ADRESSER :
1)Si vous êtes déjà venue à l'Institut Bergonié : contacter le secrétariat du médecin déjà rencontré : il vous renseignera.
2)Si vous n'êtes jamais venue à l'Institut Bergonié : contacter la secrétariat des Réunions de Concertations Pluridisciplinaires (ou RCP)
telephone-peckgyneco2012Une assistante médicale est joignable au 05 56 33 32 46, elle vous demandera tous les renseignements nécessaires pour vous adresser au médecin le plus adapté à votre situation.

Les consultations sont ouvertes à toute personne qui souhaite un avis ou une prise en charge thérapeutique.
Pour toute première consultation, il vous sera demandé d'apporter tous les éléments de votre dossier nécessaires à l'étude de votre situation (lettre de votre médecin référent, compte rendu d'examens, d'actes chirurgicaux) ainsi que la liste de vos antécédents et la nature de vos traitements en cours.
Quelque soit le médecin qui assurera la première consultation, votre dossier pourra être discuté en RCP, ceci afin de vous proposer la prise en charge la plus adaptée à votre situation. Il peut être nécessaire de compléter votre bilan avec une relecture anatomopathologique ou des examens complémentaires afin d’établir avant tout traitement un diagnostic précis et vous offrir un plan personnalisé de soins.

Informations sur les différents types de traitement et les équipements techniques


Il existe plusieurs types de traitements pour la prise en charge des tumeurs gynécologiques.

L'Institut Bergonié dispose d'appareils et d'équipements performants afin d'offrir des traitements de qualité et garantir l’optimisation des résultats.

Blocs opératoires (Drs Guyon et Stoeckle) :

Le bloc opératoire dispose de 4 salles toutes équipées pour la réalisation des techniques chirurgicales requises pour le traitement des cancers gynécologiques :
- Chirurgie « classique » par laparotomie
- Chirurgie laparoscopique (évaluation ganglionnaire, exentération pelvienne)
- Technique de détection du ganglion sentinelle (vulve, col)
- CHIP (Chimiothérapie Hyperthermiante Intra Péritonéale)
L’hospitalisation pour chirurgie gynécologique se fait en principe au 5ème Etage

 

Chimiothérapie (classique et hôpital de jour) (Dr Floquet) :

- L'hospitalisation classique au 2ème Etage, se déroule en chambres de 1 ou 2 lits, l'hospitalisation de jour en chambres à 1 lit. Le lieu de votre prise en charge tient compte principalement de la longueur et de la complexité du traitement réalisé.

- Les protocoles de chimiothérapies sont régulièrement actualisés en fonction des recommandations des différents groupes d'expertise nationale ou internationale ainsi que des données scientifiques publiées.


Radiothérapie (Dr Thomas) :


Radiothérapie externe :
Le service possède un plateau technique de haute technologie permettant des irradiations hautement conformationnelles, comportant un accélérateur linéaire avec possibilité de Radiothérapie par Intensité Modulée et un appareil deTomothérapie.

Curiethérapie :
- Curiethérapie à haut débit de dose, débutée en 1995, permettant des traitements en ambulatoire,
- Curiethérapie à bas débit pulsé : pour traitement utéro vaginal avec calcul de dose optimisé par imagerie, en place depuis 1999.

 

Imagerie médicale (Drs Kind, Cornelis, Cazeau) :
rie médicale (Drs Kind, Cornelis, Cazeau) :
Certains de ces examens sont indiqués pour le bilan d'extension local de la tumeur, d'autres plutôt pour celui de l'extension à distance. Ces examens sont également indispensables pour l'évaluation thérapeutique.

Radiologie :
- Echographie,
- IRM,
- Scanner.

Médecine nucléaire :
- Scintigraphie osseuse et lymphoscintigraphie (Gamma -caméra General Electric Millenium VG avec possibilité d'examens tomographiques),
- TEP Scanner** (Philips TOF (temps de vol).

 

Radiologie interventionnelle (Drs Palussière et Cornélis) :

Elle permet d’envisager, après validation en RCP, de nombreux gestes diagnostiques (ponctions pour analyse anatomopathologique) et thérapeutiques (drainages, évacuation de lymphocèle, cimentoplastie osseuse, embolisation vasculaire, thermo ablation per cutanée par radio fréquence ou micro ondes…)

 

Laboratoire Anatomo Pathologie (Drs Croce et Mac Grogan) :

L ‘analyse anatomo pathologique est réalisée sur un prélèvement tumoral si une biopsie ou un curetage a été effectué, voire sur la pièce d'exérèse tumorale après chirurgie. Elle permet de définir le type de pathologie présentée mais aussi les principales caractéristiques qui vont aider, soit à la définition de facteurs pronostiques, soit à celles de facteurs pouvant prédire la réponse aux traitements notamment à certaines thérapeutiques ciblées.

 

Laboratoire Oncogénétique (Drs Barouk, Floquet et Longy) :

Certaines situations personnelles ou familiales peuvent faire suspecter l'implication de gènes de prédispositions aux cancers notamment de l'ovaire et/ou du sein ou de l'endomètre. Il est alors proposé, par un des médecins participant à la prise en charge thérapeutique, une consultation d'oncogénétique pour évaluer cette possibilité (lien vers INCA consultations oncogénétique).

Suivi

 

Vous n’avez pas participé à une étude de recherche clinique :

Une fois votre traitement terminé, il vous sera proposé une surveillance dont les modalités seront définies par votre médecin. Celle-ci s'effectuera en alternance avec votre médecin traitant référent et/ou votre gynécologue.

Vous avez participé à une étude de recherche clinique :

Lorsqu’une patiente a participé à une étude de recherche clinique, le déroulement de sa surveillance suit le calendrier pré établi et détaillé dans la note d’information relative à l’étude.

Pour voir l'article "L'Institut Bergonié : Centre Expert Régional pour la prise en charge des tumeurs rares de l'ovaire" extrait du bergonews n°12 : cliquer ici
Pour voir l'article "La prise en charge en cancérologie gynécologique" extrait du Bergonews n°4 : cliquer ici

 

bergonews-18-mini

Faire un don

Culture et santé



Editorial

Federation des CLCC

Associations

Kiosque